M. Baitas: Le stress hydrique au Maroc exige une gestion très rationnelle des ressources en eau.

0
62

Le ministre chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a affirmé jeudi que la situation hydrique difficile que connaît le royaume nécessite une gestion prudente des ressources disponibles.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, M. Baitas a expliqué en réponse à une question sur certaines mesures prises dans plusieurs régions du pays pour réduire le gaspillage de l’eau et en faire un usage rationnel, que la rareté des précipitations et les efforts déployés par le gouvernement exigent une approche réfléchie envers ces ressources. Il a souligné que la sensibilisation constitue l’un des principaux axes sur lesquels des efforts sont déployés pour préserver cette ressource.

Dans ce contexte, le ministre a mis en avant le suivi continu et l’attention particulière accordés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à cette question stratégique, notamment à travers la présidence de sessions de travail sur le sujet. Il a souligné que le gouvernement accorde une importance capitale à cette problématique, mobilisant des ressources financières, des cadres humains, et des comités de vigilance à l’échelle nationale pour suivre ce dossier de manière précise et responsable.

Il a ajouté que le gouvernement s’efforce d’accélérer la mise en œuvre des programmes et des projets inscrits dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation.

Ce programme inclut la réalisation de plusieurs barrages, la désalinisation de l’eau de mer, une utilisation optimale des eaux des barrages, et la connexion entre les bassins hydrographiques, à l’instar de la liaison entre les bassins de Sebou et de Abi Raqraq, qui a été réalisée avec une expertise marocaine dans un délai très court.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici