La Corée du Nord teste un missile de croisière.

0
50

La Corée du Nord a annoncé aujourd’hui, jeudi, avoir testé le nouveau missile de croisière stratégique « Pukguksong-31-3 », pour la première fois, dans le cadre de ses activités « routinières et obligatoires » visant à développer et moderniser ses systèmes d’armement, selon l’Agence de presse allemande.

L’Agence de presse centrale coréenne a indiqué que le lancement du missile hier mercredi « n’a eu aucun impact sur l’intégrité des pays voisins de la Corée du Nord et n’est en aucun cas lié à la sécurité régionale », selon l’agence de presse Yonhap.

Dans un message, l’Agence de presse centrale coréenne a déclaré que cette expérience faisait partie d’une « mise à jour continue du système d’armement et d’une activité régulière et obligatoire » du Bureau général des missiles et de l’Institut des sciences de la défense qui lui est affilié, sans révéler de détails sur la trajectoire du missile.

Dans le même contexte, l’armée sud-coréenne a annoncé hier avoir repéré le lancement de missiles de croisière par la Corée du Nord en direction de la mer Jaune.

Il s’agit du premier lancement connu depuis septembre 2023, lorsque la Corée du Nord a tiré deux missiles de croisière stratégiques avec des têtes de guerre nucléaires factices en direction de la mer Jaune.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici