Proposition de projets environnementaux dans les villes hôtes de la Coupe du Monde 2030.

0
46

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, a annoncé hier une série de projets et de solutions dans le cadre de la nouvelle vision pour une gestion intégrée et durable des déchets ménagers. Ces initiatives se concentrent sur l’amélioration de la gestion des déchets, en particulier dans les décharges des villes qui accueilleront la Coupe du Monde 2030.

Lors de la séance à la Chambre des représentants, la ministre a souligné que le tri sélectif dans les six villes hôtes du tournoi nécessiterait un financement de 6 milliards de dirhams. Elle a ajouté qu’il existe un programme spécifique pour les municipalités produisant moins de 50 000 tonnes de déchets ménagers par an, comprenant 13 projets bénéficiant d’un financement d’environ 330 millions de dirhams.

La nouvelle vision vise à améliorer la gestion des déchets ménagers en estimant leur valeur et en les éliminant de manière écologique. Elle cherche également à réduire leurs impacts négatifs sur l’environnement et la vie des citoyens, notamment en ce qui concerne la pollution et les émissions de gaz à effet de serre.

La ministre a souligné que la nouvelle vision comprend la préparation d’un nouveau projet de loi visant à modifier la législation actuelle sur la gestion et l’élimination des déchets. Les modifications incluent le renforcement des techniques de valorisation des déchets, la promotion du principe de responsabilité élargie du producteur, ainsi que le renforcement des mécanismes de gouvernance des déchets et l’adoption du principe de justice réparatrice.

La ministre a confirmé que le ministère continue d’étudier et d’ approfondir la discussion sur le nouveau projet de loi, en coordination avec le Secrétariat général du gouvernement et les secteurs ministériels concernés.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici