Message de condoléances et de compassion de SM le Roi à la famille de feu Abbès Jirari.

0
58

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Abbès Jirari, ancien Conseiller du Souverain, érudit et éminent homme de lettres, décédé samedi à Rabat.

Dans ce message, SM le Roi affirme avoir appris avec une profonde affliction et une immense tristesse la nouvelle du décès de feu Abbès Jirari, implorant le Tout-Puissant de l’agréer parmi les fidèles vertueux et de l’accueillir en Son vaste paradis.

« En cette douloureuse circonstance, Nous vous exprimons et, à travers vous, à l’ensemble de votre famille, à vos proches et à la famille des érudits du Royaume, ainsi qu’à tous ses admirateurs et étudiants, Nos vives condoléances et Nos sincères sentiments de compassion suite à cette perte cruelle, la volonté divine étant imparable, priant le Très-Haut de vous accorder patience et réconfort », écrit le Souverain.

La disparition de feu Abbès Jirari est une grande perte non seulement pour son honorable famille, mais aussi pour le Maroc qui a perdu en lui une personnalité académique exceptionnelle et reconnue pour l’abondance de ses contributions aux domaines scientifique, littéraire et religieux, souligné SM le Roi, affirmant Se remémorer, avec beaucoup de considération, les grandes qualités humaines et le patriotisme sincère du regretté, reconnus aux grands Hommes d’État et éminents érudits.

Le défunt fut un exemple à suivre en termes de défense des constantes et sacralités de la Nation et d’attachement inébranlable au Glorieux Trône Alaouite, rappelle le Souverain.

« En partageant votre peine pour cette perte tragique, Nous prions le Très-Haut d’accorder la meilleure des rétributions au défunt en récompense de ses actions louables et sincères au service de son Roi, de sa Patrie et de sa Religion », ajoute le Souverain, implorant le Tout-Puissant d’accueillir le défunt dans Son vaste paradis parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux.

« Et fais la bonne annonce aux endurants qui disent, quand un malheur les atteint : Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons ». Véridique est la parole de Dieu, conclut le message.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici