Éradication des Quartiers Informels à Marrakech.

0
77

Dans le cadre de l’accélération de la mise en œuvre du programme national des villes sans bidonvilles et de l’éradication des quartiers informels, le programme a été renforcé et accéléré dans plusieurs quartiers de la ville de Marrakech, en collaboration entre la région de Marrakech-Asfi et le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, en plus de la commune de Marrakech et de la société d’urbanisme Marrakech-Asfi.

Dans ce contexte, les autorités locales ont procédé à des tirages au sort pour déterminer les bénéficiaires dans plusieurs zones telles que les Palmeraies, le quartier Hassan, la Menara, et Mhamid. Il est à noter que ces opérations ont touché 395 bénéficiaires dans plus de 12 douars.

Parallèlement, les opérations de démolition des habitations en tôle ont commencé dans les douars et les agglomérations ciblés, avec la démolition de 37 logements en tôle à Douar Moulay Azouz (2), et de 64 logements en tôle à Douar Haha avec un taux de 100%, en plus de 37 logements dans les barrières et les poches. Ces opérations sont supervisées par la société d’urbanisme et le système local.

Les autorités locales ont également distribué des avis aux bénéficiaires dont les maisons ont été démolies, et ces opérations ont été bien accueillies par les bénéficiaires qui ont exprimé compréhension et coopération efficace.

Cette accélération vise à éliminer définitivement les habitations en tôle au cours des deux prochaines années, dans le cadre d’efforts continus pour améliorer l’environnement urbain et fournir un logement décent aux citoyens.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici