M. Rachdi : La prévention et la lutte contre la corruption, une priorité nationale essentielle.

0
38

Le président de l’Instance nationale de probité, de prévention et de lutte contre la corruption, Mohamed Bachir Rachdi, a affirmé à Rabat que la prévention et la lutte contre la corruption sont une priorité nationale essentielle pour réaliser un développement durable et intégré.

S’exprimant devant la Commission de surveillance financière de la Chambre des députés lors de la présentation du rapport de l’Instance nationale de probité et de prévention de la corruption pour l’année 2022, M.Rachdi a déclaré que la réalisation des objectifs de développement souhaités nécessite « un changement d’approche vers une efficacité institutionnelle basée sur le principe de complémentarité et de clarification des rôles et responsabilités des autorités, des instances et des institutions concernées ».

Il a souligné que l’Instance, en tant que pivot de la lutte nationale contre la corruption, doit renforcer son rôle propositionnel et directif, en développant des mécanismes et des cadres institutionnels garantissant une interaction positive et pratique avec ses recommandations. 

Il a indiqué que le rapport annuel de l’Instance pour l’année 2022 vise à renforcer son orientation à partir du développement du diagnostic et de l’évaluation précis et objectif des politiques en cours, approfondissant l’étude et l’analyse des priorités, pour aboutir à la formulation d’orientations et de recommandations ciblées dans le cadre d’une vision globale, cohérente et ambitieuse.

Il convient de noter que le rapport annuel de l’Instance nationale de probité et de prévention de la corruption pour l’année 2022 comprend cinq sections traitant du diagnostic de la corruption, du suivi de la mise en œuvre, de la coordination et de l’évaluation des stratégies et politiques publiques, de la gouvernance institutionnelle de l’Instance et de la mise en œuvre du travail collectif et de la production de décisions, des activités fonctionnelles de l’Instance et du renforcement des capacités de soutien, ainsi que des recommandations et des propositions de l’Instance pour une réponse efficace dans le cadre de la complémentarité et de l’intégration institutionnelle.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici