La « RADEEMA » de Marrakech: Budget d’investissement de 2,8 milliards de dirhams .

0
38

La Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Marrakech (RADEEMA) a alloué un budget d’investissement de 2,8 milliards de dirhams pour la période 2024-2028, dont 735 millions de dirhams pour l’exercice financier 2024.

Nadia El Hallali, la directrice générale de l’agence, a déclaré que ce budget d’investissement vise à moderniser l’agence et à assurer la continuité de la fourniture d’eau et d’électricité dans la ville, dans les meilleures conditions. Elle a souligné que cet investissement fait partie de la vision stratégique de l’institution à l’horizon 2028.

Elle a ajouté que parmi les objectifs clés de cette stratégie figurent la garantie continue de l’approvisionnement en eau et en électricité pour la ville, la qualité des services associés, ainsi que la réussite de la transformation numérique de l’organisme en simplifiant les procédures avec toutes les parties prenantes.

La porte-parole a également précisé que la stratégie comprend la généralisation de l’accès aux services de base au profit des citoyens, la protection de l’environnement en éliminant la pollution, ainsi que la préservation de la ville contre les inondations.

Dans un communiqué, l’agence a indiqué que près de 24 millions de mètres cubes d’eaux usées traitées sont annuellement alloués à l’irrigation des espaces verts, des terrains de golf et des palmiers. Ce projet revêt une importance particulière pour la ville de Marrakech, notamment en raison de la crise actuelle de l’eau.

La même source a ajouté que ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et en irrigation 2020-2027, qui accorde la priorité à l’utilisation des eaux usées traitées afin de préserver les ressources en eau naturelles et de développer les capacités des eaux usées disponibles dans la région.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici