Annonce officielle urgente : Activation de la retenue sur salaire pour les salariés en grève dans les collectivités territoriales.

0
39

Une correspondance officielle urgente a été immédiatement adressée par le ministre de l’Intérieur aux gouverneurs et aux fonctionnaires, les exhortant à mettre en œuvre des mesures de retenue sur les salaires des employés absents lors de chaque grève. Cette directive a été émise dans le contexte des grèves nationales continues initiées par les employés des collectivités territoriales au cours des dernières semaines, y compris la grève les mercredi et jeudi de cette semaine.

La publication officielle, signée par le gouverneur et le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, directeur général des collectivités territoriales par intérim, Mohammed Fawzi, a été émise avec l’autorisation du ministre. Le contenu de la publication concernait les « données relatives aux employés ayant participé aux grèves sur le terrain des collectivités territoriales ». 

La correspondance a appelé les gouverneurs et les fonctionnaires à inviter les présidents des conseils territoriaux relevant de leur autorité, en tant que responsables des dépenses, à activer automatiquement les mesures de retenue en coordination directe avec la perception et le Trésor via la plateforme de fusion numérique (Indimaj).

La correspondance a précisé que cette décision repose sur le principe du salaire en échange du travail, considérant l’absence due à la grève comme légalement injustifiée. Elle a souligné l’importance de présenter des rapports résultant de ces mesures.

Cette mesure intervient dans le contexte de la nouvelle grève nationale appelée par plusieurs syndicats des collectivités territoriales et locales les mercredi et jeudi de cette semaine, en parallèle avec un rassemblement de protestation nationale organisé par l’Organisation démocratique des collectivités locales devant le siège de la Direction générale des collectivités territoriales à Rabat.

Les revendications des employés des collectivités territoriales, publiées dans plusieurs déclarations, consistent à accélérer l’adoption d’un système de base équitable et incitatif qui renforce l’égalité et la justice, et valorise la fonction publique territoriale. Les demandes incluent également l’appel à la réforme et à l’adoption d’un système de compensations équitable et incitatif qui réalise la justice salariale et l’égalité, en allouant un panier de compensations d’une valeur de 3000 dirhams par mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici