Cannabis légal : 609 autorisations délivrées à fin novembre 2023.

0
70

L’Agence nationale de régulation des activités liées au cannabis indien a délivré, jusqu’à la fin de novembre dernier, 609 licences sur 1063 demandes examinées, selon un responsable de l’agence. Parmi ces licences, 430 ont été accordées aux agriculteurs pour la culture et la production de cannabis, et 179 pour des activités de transformation, dont 47 à des fins industrielles, 7 à des fins médicales, 51 pour la commercialisation, 54 pour l’exportation, et 17 pour l’importation de graines, en plus de 3 licences de transport.

Le responsable a indiqué que l’agence a importé 2,1 million de graines de cannabis indien en 2023, couvrant une superficie de 277 hectares pour 32 coopératives regroupant 416 agriculteurs. La production de cannabis indien la même année a atteint 294 tonnes.

Il a précisé que l’agence vise à promouvoir les produits marocains de cannabis indien contenant du « cannabidiol » dans les compléments alimentaires et les produits cosmétiques à partir de 2023, tant au niveau national qu’international, en assurant la conformité de toutes les activités aux réglementations en vigueur.

L’Agence nationale est chargée de mettre en œuvre la stratégie de l’État dans le domaine de la culture, de la production, de la transformation, de la commercialisation, de l’exportation et de l’importation du cannabis indien à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles, conformément à la loi n° 21-13 sur les utilisations légales du cannabis indien.

Elle est également chargée de garantir l’évaluation des stocks de cannabis indien et de fournir à l’organisme international compétent les évaluations et les informations requises conformément aux engagements internationaux du Royaume. En outre, l’agence gère les procédures d’octroi de licences aux acteurs nationaux et internationaux dans l’industrie du cannabis médical et industriel, ainsi qu’aux entreprises de semences, de pépinières et de transport. Elle supervise également la création des premières coopératives de transformation et de fabrication de produits locaux, composées d’agriculteurs locaux.

Le responsable a conclu en soulignant l’intérêt croissant des agriculteurs et des investisseurs pour le secteur du cannabis indien, avec un accent particulier sur la promotion de la variété locale et la stimulation des investissements dans ce secteur.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici