Soutien Exceptionnel : Abdellatif Hammouchi accorde des aides financières aux employés de la police.

0
45

Le directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire national, Abdellatif Hammouchi, a décidé d’accorder un soutien financier exceptionnel à 269 bénéficiaires parmi les employés de la police, ainsi que leurs proches, souffrant de maladies graves. Cette initiative vise à les aider à supporter les coûts des traitements onéreux.

Le directeur général de la Sûreté nationale a chargé l’inspection des services de santé de la Sûreté nationale de dresser la liste des employées et employés suivant personnellement ou dont les enfants suivent des traitements coûteux en raison de maladies graves. Un total de 269 bénéficiaires répondant aux critères ont ainsi été recensés et ont été autorisés à bénéficier d’un soutien financier d’un montant maximal de 20 000 dirhams par bénéficiaire.

La Direction générale de la Sûreté nationale a pris l’habitude de verser ce soutien financier exceptionnel au cours des dernières années dans le cadre d’initiatives à caractère social. Ce soutien a été multiplié plusieurs fois, passant de 85 bénéficiaires en 2021 à 126 en 2022, et atteignant 269 bénéficiaires cette année.

Ce soutien financier exceptionnel vient renforcer le bouquet de services médicaux offerts par les services de la Sûreté nationale à ses employées et employés, visant à leur permettre d’accéder aux soins et à la couverture santé. Ces services sont assurés par l’Inspection des services de santé de la Sûreté nationale, le Centre d’examen radiologique et d’analyses médicales de Rabat, ainsi que les centres régionaux de santé dans différentes régions à l’échelle nationale.

Cette assistance financière exceptionnelle s’inscrit dans le cadre des efforts constants du directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire national envers l’ensemble des employés, y compris ceux suivant des traitements pour des maladies graves ou prenant en charge des enfants atteints des mêmes maladies. Elle vise à les aider à supporter les charges liées à la guérison, à améliorer leurs conditions sociales et à les habiliter à remplir au mieux leurs devoirs au service de la sécurité nationale et des citoyens.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici