Le Maroc et le Sénégal signent un protocole de coopération parlementaire.

0
44

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et le président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Amadou Mame Diop, ont signé un accord visant à renforcer la coopération parlementaire entre les deux pays à Dakar le mercredi.

La signature du protocole a eu lieu lors de la visite de travail de M. Alami au Sénégal, accompagné d’une délégation parlementaire de haut niveau. La cérémonie s’est déroulée en présence des chefs des principaux partis politiques, notamment le chef de l’équipe Authenticité et Modernité, chef de l’équipe socialiste, chef de l’équipe constitutionnelle démocratique et sociale, et chef de l’équipe Progrès et Socialisme.

Le protocole vise à renforcer les politiques visant à développer des stratégies efficaces pour l’organisation et la gestion du parlement, ainsi qu’à faciliter l’échange entre les députés et les hauts fonctionnaires des deux institutions. Il prévoit également l’organisation de séminaires et de formations pour les hauts fonctionnaires, ainsi que la fourniture d’une assistance technique nécessaire aux deux assemblées parlementaires.

Par le biais de cet accord, les deux parties expriment leur engagement à renforcer l’amitié et la coopération entre les deux pays, en échangeant des expériences dans les domaines législatif, administratif et organisationnel. Ils visent également à unifier leurs positions tant au niveau régional qu’international, et à défendre les valeurs de la démocratie et de la primauté du droit.

Selon le protocole, la Chambre des représentants et l’Assemblée nationale sénégalaise conviennent de mettre en place un mécanisme pour renforcer et partager les expériences législatives, de créer un forum pour l’échange d’opinions afin de faciliter la diffusion des bonnes pratiques parlementaires, et d’organiser des sessions de formation continue pour le personnel des deux institutions législatives.

Afin de définir les objectifs de cette coopération, les deux parties s’engagent à organiser des réunions régulières et à intensifier les consultations sur les questions d’intérêt commun, à échanger des informations entre les commissions et les délégations parlementaires, et à établir des consultations permanentes avec d’autres organisations parlementaires.

L’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Hassan Nassiri, a également participé à la cérémonie de signature, aux côtés des présidents de commissions de l’Assemblée nationale sénégalaise.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici