Réformes financières au Maroc : La KfW accorde un prêt de 550 millions de dirhams.

0
37

La Banque allemande de Développement KfW, représentant le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), a récemment engagé un prêt bonifié de près de cinq cent cinquante millions de Dirhams (50 millions d’Euros) en faveur des réformes du secteur financier au Maroc. Cet appui financier porte le total du soutien de la KfW à environ 5 milliards de Dirhams (450 millions d’Euros) depuis 2020.

La Ministre de l’Economie et des Finances (MEF), Nadia Fettah Alaoui, et la Directrice du bureau de la KfW au Maroc, Janne Rajpar, ont procédé à la signature officielle du contrat de prêt le jeudi 14 décembre 2023, marquant ainsi une étape significative dans le cadre du « Programme d’appui aux réformes du système financier au Maroc ».

Ce financement, octroyé sous la forme d’un prêt bonifié, s’inscrit dans le cadre des réformes ambitieuses du système financier en cours dirigées par le MEF. Il constitue la 3e tranche du programme convenu en 2019, avec la première tranche conclue en décembre 2020 (250 millions d’euros) et une deuxième tranche en décembre 2022 (150 millions d’euros).

Le programme de soutien aux réformes du système financier marocain, étalé sur la période de 2020 à 2023, fait partie d’un Partenariat spécifique entre le Maroc et l’Allemagne, établi fin 2019. L’objectif de ce partenariat est de stimuler des réformes structurantes pour le développement économique durable du Maroc. Les mesures d’appui, élaborées en collaboration entre le MEF et la KfW, visent à favoriser une plus grande inclusion financière, approfondir les marchés des capitaux, et renforcer la stabilité financière au Maroc.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici