Signature d’une convention de partenariat entre la Commission du droit à l’information et le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

0
41

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Commission du Droit à l’Information ont signé aujourd’hui, vendredi 1er décembre 2023, à Rabat, une convention de coopération et de partenariat pour adhérer au programme de confiance en l’information « Info Tika ».

Cette convention, signée par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, M. Mohamed Mehdi Bensaïd, et le président de la Commission du Droit à l’Information, M. Omar El Saghruchi, vise à faciliter l’accès à l’information dans le cadre de la loi n°31.13 relative au droit à l’information.

Les objectifs de la convention incluent le renforcement de la possibilité d’obtenir des informations pour tous les parties prenantes du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, l’établissement de normes nationales pour des informations fiables, et la lutte contre les fausses informations liées à la gestion des affaires publiques.

Cette collaboration se concentre sur plusieurs axes, notamment le renforcement des possibilités d’accès à l’information pour toutes les parties prenantes du ministère, la promotion de différentes formes d’obtention d’informations en tenant compte des divers langages de communication avec toutes les parties prenantes, ainsi que la facilitation de l’accès à l’information pour différentes catégories concernées.

Cette collaboration vise également à renforcer tous les moyens de coopération pour atteindre les objectifs de la convention, en mettant particulièrement l’accent sur la sensibilisation, l’échange d’expériences, l’émission de recommandations pour améliorer la qualité des procédures d’accès à l’information, et l’établissement d’un réseau dédié aux personnes chargées d’obtenir des informations en vue d’échanger des expériences, ainsi que la participation à l’enrichissement de la plateforme établie par la Commission du Droit à l’Information, notamment en ce qui concerne la lutte contre les fausses informations.

Dans une déclaration à la MAP, suite à la cérémonie de signature, M. Bensaïd a souligné que cette convention renforce la stratégie du gouvernement de lutter contre les « fausses informations » afin de fournir des informations correctes aux citoyens par le biais de ce système, en particulier à l’ère de la numérisation.

Il a souligné l’importance de promouvoir le partage d’informations de qualité, en particulier dans l’espace numérique qui est désormais un espace public nécessitant le respect de certaines règles et valeurs éthiques.

De son côté, M. El Saghruchi a souligné que ce partenariat vise à renforcer le cadre de coopération entre le ministère et la Commission du Droit à l’Information, en développant des informations véridiques et utiles conformément à la loi 31.13.

Il a insisté sur la nécessité de promouvoir des informations de qualité en coordination contre tout ce qui pourrait être préjudiciable et négatif, en particulier les « fausses informations ».

Il a souligné que « la liberté d’expression est nécessaire, mais dans le cadre de valeurs et d’éthiques acceptées par la société ».

La Commission du Droit à l’Information, créée en vertu de la loi n°31.13, vise notamment à garantir la pratique appropriée du droit d’accès à l’information, à émettre des recommandations et des propositions pour améliorer la qualité des procédures d’accès à l’information.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici