Priorités de la CGEM pour 2023-2026 : Renforcer le Tourisme, l’Artisanat et l’Économie Sociale et Solidaire.

0
49

Le 30 octobre 2023, à Marrakech, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son premier Conseil National de l’Entreprise (CNE) du mandat 2023-2026, présidé par M. Chakib ALJ. Cette réunion a été marquée par la participation de Mme Fatim-Zahra AMMOR, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, qui a présenté les visions, les réalisations et les perspectives de développement des trois secteurs sous sa tutelle.

Dans son discours d’ouverture, M. Chakib ALJ a souligné l’engagement du secteur privé national pour la reconstruction de la région d’Al Haouz et de ses environs, affectée par le séisme du 8 septembre. Le déplacement du CNE à Marrakech illustre la mobilisation de tous les membres de la Confédération pour cette cause.

Le président de la CGEM a rappelé l’importance du tourisme dans l’économie marocaine, représentant 7% du PIB et employant plus de 5% de la population active. Il a également mis en avant les opportunités offertes par l’organisation par le Maroc d’événements sportifs majeurs, notamment la Coupe du Monde 2030, soulignant l’importance du partenariat public-privé pour soutenir le développement socio-économique du pays sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Pour renforcer l’écosystème du tourisme, le Président de la CGEM a appelé à l’augmentation de la connectivité du Maroc, à l’amélioration de la compétitivité des entreprises du secteur face à la concurrence internationale, à la formation pour répondre à la demande croissante, à une législation du travail favorable et au développement de nouvelles infrastructures pour accueillir des événements de grande envergure.

Concernant l’artisanat, M. ALJ a insisté sur la nécessité de professionnaliser ce secteur et de le rendre plus attractif pour les nouvelles générations, encourageant les entreprises à innover et à proposer des produits artisanaux marocains de qualité, compétitifs et bien commercialisés.

En ce qui concerne l’économie sociale et solidaire, le Président de la CGEM a souligné l’importance de l’évolution du cadre légal et réglementaire ainsi que l’accès des acteurs à des sources de financement diversifiées, contribuant au développement durable et inclusif du secteur.

La Ministre a présenté les réalisations du Ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, notamment dans le secteur du tourisme, où le Maroc enregistre des performances exceptionnelles avec un taux de récupération des arrivées en 2023 supérieur à la moyenne mondiale. Elle a également évoqué les efforts en cours pour moderniser le secteur de l’artisanat et augmenter les exportations, ainsi que le travail structurant pour doter le pays d’une loi cadre visant à faire de l’économie sociale et solidaire une contribution significative au PIB d’ici 2035.

Cette réunion du CNE a également permis de rappeler les priorités de la CGEM, notamment le renforcement de la souveraineté et de la compétitivité industrielle, la réduction des charges des entreprises, le développement du capital humain et la préparation d’un avenir connecté et inclusif.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici