Officier israélien : le 7 octobre est la guerre la plus sanglante de l’histoire du sionisme

0
11

L’officier israélien Michael Milstein a décrit l’attaque du 7 octobre 2023, connue sous le nom d’« inondation d’Al-Aqsa », comme la plus sanglante de l’histoire du sionisme. Il a souligné qu’Israël est confronté à de grands défis de la part d’entités non gouvernementales qui défendent une vision islamique extrémiste, et que ces défis sont devenus plus nombreux, coordonnés et équipés à cette époque.

L’expansion significative des guerres et des combats sur différents fronts, notamment à Gaza, au Liban, au Yémen et en Irak, ainsi que l’escalade avec l’Iran, ont conduit à des changements majeurs dans les conflits auxquels Israël est confronté. Milstein a souligné que les organisations mobiles telles que le Hamas et le Hezbollah ne se limitent plus aux conflits locaux, mais disposent plutôt de solides capacités militaires et stratégiques, représentées par la fermeté, la patience et la capacité à s’adapter aux espaces civils.

Le principal défi est de savoir comment gérer ces changements stratégiques et comment développer de nouvelles stratégies adaptées à ces menaces changeantes, en particulier à la lumière des pressions internationales et morales imposées par les conflits actuels.

Milstein a appelé à des changements radicaux dans la stratégie israélienne, notamment en abandonnant les vieux concepts tels que la paix économique et la guerre entre les guerres, et en se concentrant sur de vastes stratégies offensives contre les organisations mobiles qui constituent une menace existentielle pour Israël.

Ces analyses reflètent les défis majeurs auxquels Israël est actuellement confronté, qui nécessitent des réponses rapides et intégrées pour maintenir la sécurité et la stabilité dans la région.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici