Myrtilles : Le Maroc connait un essor important

0
209

L’investissement dans la production de myrtilles connait une croissance forte au Maroc.

La superficie plantée de myrtilles au Maroc a été multipliée par 15,37 depuis 2005, lorsque les premières plantations de fruits bleus ont commencé. Aujourd’hui, la situation privilégiée du Maroc, conjuguée à un environnement global favorable, permet une augmentation continue de la production de myrtilles.

En 2005, quelques producteurs marocains se sont lancés dans la culture de la myrtille. Les dix premières années, la croissance d’une année sur l’autre a été faible mais constante, tandis que les producteurs situés dans la principale zone de production du pays, à savoir le Loukkos, se sont familiarisés avec cette nouvelle baie, son comportement et les besoins qu’elle avait.

Cependant, à partir de 2015, la croissance de la production de myrtilles a été exponentielle. Jusqu’à 500 hectares par an investis selon les chiffres de Blueberrieconsulting. Une croissance forte répondant à un potentiel marché mondial de plus en plus alléchant pour les producteurs.

Pour expliquer cette croissance forte, il faut déjà noter l’arrivée d’investisseurs étrangers au Maroc, qui, avec des agriculteurs désormais expérimentés, ont augmenté les plantations.

Et d’autres part, l’ouverture de nouvelles zones culturales propices à comme la région du Gharb, du Souss ou de Dakhla dans le Sahara Marocain.

En 2020, la production nationale de myrtille a été évaluée à 35 100 tonnes de myrtilles, soit 19 fois plus que ce qui avait été obtenu en 2005.

Comment la myrtille s’est imposée au Maroc ?

D’abord grâce au climat favorable, ensuite grâce à une main-d’œuvre de plus en plus expérimentée dans la culture et enfin grâce à une politique d’investissement soutenue par le Plan Maroc Vert dans un premier temps puis Génération Green dans un second temps.

La demande est principalement européenne, et elle permet aux producteurs de continuer à augmenter leurs superficies cultivées étant donnée la demande constante des Pays-Bas, de la France ou de l’Allemagne mais la production de la myrtille dispose également d’un atout non négligeable grâce à sa capacité de surgélation, et permet donc aussi des des débouchés importants en Amérique du Nord et en Asie, offrant donc aux producteurs des opportunités importantes à l’export.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici