Moulay Yaâcoub: inauguration d’un centre de diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires et d’un espace de santé pour les jeunes

0
364

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb a procédé, mardi dans la commune de Ain Chkef relevant de la province de Moulay Yaâcoub, à l’inauguration d’un « Centre de diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires » et d’un « Espace santé jeunes ».

Le ministre et la délégation l’accompagnant a, à cette occasion, visité les différents services et dépendances de ces deux structures médicales construites sur une superficie globale de 2.800 M2, et ce dans le cadre de la restructuration du système national de santé et en application des hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

L' »Espace santé jeunes » a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, et le Programme de Réduction des Disparités territoriales et Sociales pour un coût total estimé à 3.065.341,87 DH

Cet espace médical, équipé de matériel biomédical et logistique modernes et de haute qualité, dispose de ressources humaines qualifiées et performantes afin d’assurer de manière efficiente leurs missions.

Il est composé d’un espace d’accueil et d’orientation, de salles de consultations médicales et de soins, de médecine générale, de consultations spécialisées, de médecine bucco-dentaire, d’une salle d’examen de la vue, d’une salle de soins infirmiers et de dépistage du SIDA, d’un espace d’écoute et de sensibilisation, d’une médiathèque, d’une pharmacie, outre un espace sportif et d’autres dépendances.

Cette structure, qui cible les jeunes scolarisés ou non de la province de Moulay Yaâcoub, dont l’âge varie entre 10 et 25 ans, vise à contribuer à l’amélioration de la santé des jeunes et des adolescents, en leur offrant des services qui répondent à leurs besoins particuliers dans le domaine de la santé, notamment les services médicaux, l’écoute, le soutien psychologique, la sensibilisation et l’orientation.

Les activités de sensibilisation de cet espace portent sur une panoplie de maladies dont le sida, la tuberculose, le diabète, le tabagisme, l’hygiène et la santé scolaire, outre des actions de sensibilisation relatives à certains comportements liés à la prévention des accidents de la circulation et l’adolescence.

S’agissant du « Centre de diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires », il a été construit dans le cadre d’un partenariat entre le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, et le Programme de Réduction des Disparités territoriales et Sociales pour une enveloppe budgétaire de l’ordre de 5.199.901,92 DH.

Ce centre est composé d’un espace d’accueil et d’orientation, d’une salle de consultations médicales et d’une autre de consultations médicales spécialisées, d’une salle d’examen radiologique, d’une salle de soins, d’une salle d’examen fonctionnel, outre deux salles de laboratoire, une unité de traitement des déchets de laboratoire, une pharmacie, une unité administrative, une salle d’archives et d’autres services.

Le centre, équipé également de matériel biomédical et logistique modernes et de haute qualité, porte sur la détection et le diagnostic précoces de la tuberculose et la prise en charge et le suivi des patients atteints de tuberculose et de maladies respiratoires dans la province de Moulay Yaâcoub.

Le ministère a affecté à ce centre un staff médical composé d’un médecin spécialiste des maladies respiratoires et de la tuberculose et un médecin généraliste, en plus du personnel infirmier, technique et administratif pour assurer les prestations de santé aux patients afin de contribuer au renforcement de l’offre sanitaire au niveau de la province et à la réduction du nombre de cas de tuberculose et de maladies respiratoires. Il s’agit aussi de rapprocher et améliorer les services de santé au profit de la population de la province et des zones avoisinantes.

Dans une déclaration à la presse, M. Ait Taleb a souligné que ces deux projets s’inscrivent dans le cadre de la politique de proximité et la stratégie adoptées par le ministère destinés à rapprocher les soins médicaux des populations, conformément aux hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, l’objectif étant notamment d’offrir de meilleurs prestations de soins de santé, et de réduire le temps et le coût de ces soins pour les citoyens.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici