Monde : L’Argentine suspend ses exportations de tourteaux et d’huile de soja

0
196

’Argentine décide de suspendre ses exportations de farine, tourteaux et huile de soja jusqu’à nouvel ordre.

L’Argentine, premier exportateur mondial de tourteaux et d’huile de soja, a décidé de suspendre ses exportations à l’étranger, de farine et de tourteau de soja, jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui a été vivement contestée par l’industrie et pourrait profondément bouleverser le marché mondial des oléagineux et du soja, dont les prix ont connu une flambée depuis le début du conflit russo-ukrainien.

L’annonce de la suspension des enregistrements à été divulguée dans un communiqué par le sous-secrétaire aux marchés agricoles, avant la récolte 2021-2022 qui doit débuter dans les prochaines semaines. Selon les données du gouvernement, près de 5 millions de tonnes d’huile de soja et d’autres sous-produits de soja de la campagne 2021-2022 ont été officiellement enregistrés pour l’exportation.

L’industrie de oléagineux, la Camara de la Industria Aceitera de la República Argentina (CIARA), affirme que cette décision émane du gouvernement qui souhaite augmenter les tarifs sur les exportations de deux points. Pourtant, les exportations de soja actuellement taxées à 31 % représentent déjà une source importante de recettes fiscales pour l’Etat argentin.

“Le gouvernement argentin suspend l’enregistrement des exportations de tourteaux de soja et d’huile de soja pour augmenter les tarifs sur les exportations.”

Selon le département américain de l’Agriculture, les exportations mondiales de tourteaux de soja et d’huile de soja en provenance de l’Argentine devraient respectivement représenter 41 % et 48 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici