Meknès…interpellatin de plusieurs individus pour leur implication présumée dans des actes d’extorsion et de menaces de commettre des crimes et délits

0
78

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire sont parvenus, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller, mercredi, 21 personnes dans la ville de Meknès, pour leur implication présumée dans des actes d’extorsion et de menaces de commettre des crimes et délits contre les personnes et les biens.

Selon une source sécuritaire, les suspects, âgés de 19 à 65 ans et dont la plupart sont des personnes ayant des antécédents judiciaires, ont été arrêtés lors d’opérations de sécurité menées simultanément au niveau de plusieurs quartiers de Meknès, et ce pour leurs liens présumés avec des réseaux criminels impliqués dans l’extorsion des commerçants et des vendeurs et la menace de commettre des crimes et délits en échange de sommes d’argent collectées périodiquement, sous le prétexte de permettre aux vendeurs d’exercer leurs activités commerciales.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que les suspects ont exploité des parkings de voitures illégaux sans autorisation, et les ont utilisés pour extorquer les conducteurs et d’en collecter des sommes d’argent sans motif légal, ajoute-t-on de même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et de déterminer les éventuelles ramifications de cette activité criminelle.

Cette affaire, note le même source, s’inscrit dans le cadre des efforts intensifs et constants menés par les services de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la DGST, visant à combattre et démanteler les réseaux criminels actifs dans les opérations d’extorsion accompagnées de vol, de trafic de drogue et d’escroqueries dans la ville de Meknès en adoptant la méthode criminelle dite (Ztata). Lesdits efforts, précise-t-on, se sont déjà soldés par l’arrestation de 35 personnes pour leur implication présumée dans ces actes criminels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici