L’UNRWA met en garde contre la propagation de nouvelles maladies à Gaza en raison des « énormes tas » de déchets

0
17

La situation dans la bande de Gaza connaît déjà une détérioration significative en raison des conditions de vie difficiles et du déplacement massif des habitants. Les tas d’ordures qui s’accumulent à proximité des abris de personnes déplacées constituent un risque pour la santé publique, car ils peuvent entraîner la propagation de maladies infectieuses en raison des températures élevées et du manque d’eau potable et de services d’assainissement.

L’UNRWA souffre de l’incapacité de vider les principaux sites de collecte des déchets en raison du refus d’Israël de permettre l’entrée du carburant nécessaire au fonctionnement des équipements de collecte des déchets, ce qui aggrave encore la situation humanitaire dans la bande de Gaza.

Les organisations humanitaires et sanitaires mettent en garde contre la possibilité d’apparition de nouvelles maladies infectieuses dans ces circonstances, ce qui nécessite une intervention urgente pour atténuer la crise sanitaire qui s’aggrave rapidement à Gaza.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici