Ligue des Champions féminine de la CAF, Hajri et Chebbak font parti du Best Xl

0
41

Après le succès de la Ligue des champions féminine de la CAF, Côte d’Ivoire 2023, qui s’est conclue par le titre de champion d’Afrique des Mamelodi Sundowns, le Groupe d’étude technique de la CAF a annoncé le meilleur onze du tournoi.

Parmi les huit clubs participants, l’effectif comprend sans surprise cinq joueuses des Mamelodi Sundowns qui ont joué un rôle déterminant dans l’impressionnant parcours de leur équipe qui a remporté son deuxième titre en Ligue des champions féminine de la CAF.

Le Best Xl comprend également les joueurs du finaliste, le SC Casablanca, les médaillés de bronze de l’AS Far ainsi que les débutants du tournoi, Ampem Darkoa.

Ligue des Champions Féminine de la CAF, Côte d’Ivoire 2023 Best Xl | Formation 4-3-3

GARDIEN DE BUT:

Andile Dlamini – Mamelodi Sundowns

La dernière ligne de défense des Mamelodi Sundowns a connu un grand tournoi en Côte d’Ivoire, gardant cinq cages inviolées lors de toutes les rencontres et étant un excellent distributeur de ballon lorsque cela était nécessaire.

Dlamini a également été élue meilleure gardienne du tournoi, ce qui s’ajoute à sa distinction actuelle de gardienne de but de l’année des CAF Awards 2022.

DÉFENSEURS :

Yeboah Comfort – Ampem Darkoa

Le défenseur gaucher ghanéen possède une vitesse et une technique naturelles qui ont conduit à un certain nombre d’attaques sur la gauche pour Ampem Darkoa lors de ses débuts impressionnants.

En plus d’être solide en défense, la star ghanéenne frappe très bien le ballon et constitue une menace si on lui donne une chance de marquer.

Meryhem Hajri – SC Casablanca 

Avec de la taille, de la force et un grand sens de la conscience, Meryhem Hajri a certainement mérité sa place dans le Meilleur Xl de la compétition. Le défenseur pragmatique a fait preuve de grandes qualités de leadership et a joué un rôle essentiel dans la médaille d’argent du SC Casablanca en tant que défenseur central. 

Zanele Nhlapho – Mamelodi Sundowns

Le skipper des Mamelodi Sundowns imposait le respect dans la défense des Sundowns avec un leadership vocal en défense centrale.

Nhlapho a été très clinique dans ses tacles, ce qui a grandement contribué aux cinq feuilles blanches des Sundowns lors du tournoi.

Lebohang Ramalepe – Mamelodi Sundowns 

Attaquante naturellement douée, Lebohang Ramalepe est également bonne en défense et, tout en attaquant, se souvient toujours de ses fonctions défensives.

L’un des défenseurs les plus habiles pouvant également jouer en tant que milieu de terrain, Ramalepe a déclenché un certain nombre d’attaques depuis la droite, couplées à des centres cliniques.

MILIEUX DE TERRAIN :

Adjoa Sylviane Kokrai – SC Casablanca

Adjoa Kokrai était une poignée de défenseurs en Côte d’Ivoire. Vitesse, agilité et habileté sont quelques-unes de ses qualités en tant que milieu de terrain.

Une grande distributrice de ballon également, avec une grande conscience autour d’elle au milieu du parc.      

Boitumelo Rabale – Mamelodi Sundowns

Le meneur de jeu des Mamelodi Sundowns a été élu meilleur joueur du tournoi. Jouant en tant que meneuse de jeu en profondeur, Rabale a une grande capacité à se retrouver dans de bons espaces où elle est capable d’éliminer les défenseurs et de se procurer de bonnes opportunités de but.

Son but en finale contre le SC Casablanca témoigne de ses capacités mortelles en tant qu’attaquante.

Ghizlane Chebbak – AS Far

Le capitaine de l’AS Far a un cœur de lionne. Même avec un début de compétition plutôt lent de son équipe, la skipper a toujours montré l’exemple avec des performances constantes et de haut niveau.

Une penseuse rapide dans des situations serrées avec une accélération incroyable qui s’est avérée être un défi pour ses marqueurs en Côte d’Ivoire.

AVANTS :

Jennifer Owusuaa – Ampem Darkoa

Jennifer Owusuaa était certainement l’une des étoiles brillantes d’Ampem Darkoa. Bien qu’elle ait disputé sa première Ligue des champions féminine de la CAF, Owusuaa a fait preuve d’un grand courage et d’une grande ténacité en affrontant les défenseures et en ne montrant aucun signe de timidité.

Elle a couronné sa performance avec un but en demi-finale serrée contre le SC Casablanca pour mettre la cerise sur le gâteau de ce qui a été une performance exceptionnelle de l’attaquante.

Fatima Tagnaout – AS Far

Fatima Tagnaout, de l’AS Far, a été l’une des attaquantes les plus remarquables du tournoi. Bien que son équipe n’ait pas pu conserver son titre, elle a été exceptionnelle dans son jeu offensif, l’accompagnant d’un but et créant des opportunités de but pour ses coéquipières.

Tholakele Refilwe – Mamelodi Sundowns

Braconnière mortelle de renom, Tholakele Refilwe a terminé le tournoi en tant que meilleure buteuse avec cinq buts à son actif.

Refilwe possède une grande force, une grande hauteur et une vision du but dans des positions serrées. Elle mérite certainement sa place dans la tête de l’attaque Best Xl de la Ligue des Champions Féminine de la CAF.

Entraîneur – Jerry Tshabalala 

L’entraîneur Jerry Tshabalala a mené les Mamelodi Sundowns à leur troisième finale consécutive de la Ligue des champions féminine de la CAF. Il s’est révélé être un grand lecteur du jeu et a fait preuve d’un grand sens tactique dans la façon dont il a aligné son équipe contre les différents adversaires tout au long de la compétition.

Non seulement il est un excellent entraîneur, mais l’entraîneur Jerry a instillé un esprit de jeu positif dans l’équipe qui a vu les Mamelodi Sundowns être également nommés équipe de fair-play du tournoi.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici