Les sanctions américaines visent à gêner militairement la Russie et Moscou s’engage à réagir

0
24

Les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à plus de 300 personnes et entités liées à la guerre russe contre l’Ukraine, notamment des entités en Russie et dans d’autres pays comme la Chine, la Turquie et les Émirats arabes unis, dans le but d’entraver l’effort de guerre russe. Les sanctions visent notamment la Bourse de Moscou, les succursales d’entreprises et les projets de gaz naturel liquéfié. Les sanctions visent également à accroître la pression sur les banques étrangères faisant affaire avec la Russie.

Moscou s’est engagé à répondre à ces sanctions, les qualifiant d’« hostiles ». Pendant ce temps, la Russie a lancé des attaques contre l’Ukraine, avec une attaque au missile sur la ville de Kryvyi Ri, tuant 6 personnes et en blessant 11 autres. La capitale, Kiev, a également été soumise à des attaques de missiles et de drones, mais celles-ci ont été contrecarrées par la défense aérienne ukrainienne.

Ces développements surviennent à la veille du sommet du G7 en Italie, compliquant encore davantage la situation géopolitique tendue en raison de la guerre en Ukraine.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici