Les réunions annuelles du FMI et de la BM auront-elles toujours lieu à Marrakech?

0
120

Lors d’une conférence de presse sur la « Route de Marrakech » qui s’est tenue jeudi, le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a déclaré que les réunions annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale prévues à Marrakech en octobre se dérouleraient comme prévu, malgré le séisme dévastateur qui a frappé la région d’Al Haouz, faisant plusieurs milliers de morts et de blessés.

Abdellatif Jouahri a affirmé jeudi que Marrakech accueillerait donc les réunions annuelles du FMI et de la BM. Cependant, trois sources bien informées ont rapporté à Reuters que les deux institutions n’avaient pas encore confirmé cette information.

Selon l’agence de presse, le FMI et la Banque mondiale évaluent toujours la possibilité de tenir en toute sécurité les réunions du 9 au 15 octobre à Marrakech, qui se situe à 72 kilomètres du site du séisme.

Un autre point à considérer est que les réunions prévues réuniraient de 10 000 à 15 000 personnes dans la ville ocre, connue pour son tourisme de masse, mais qui a tout de même été touchée dans son quartier de l’ancienne médina. Marrakech représente également la principale ville de passage pour les efforts de secours dans les régions du Haut Atlas, les plus touchées par le séisme.

Actuellement, selon des sources de Reuters, les responsables du FMI et de la Banque mondiale évaluent si les réunions entraveraient les efforts de reconstruction. Ils notent que d’autres considérations portent sur la sécurité, la sûreté des logements, ainsi que sur la capacité de l’infrastructure de Marrakech, y compris les systèmes d’eau et d’électricité, ainsi que les hôpitaux, à gérer l’afflux de personnes sans surcharger les ressources du pays.

Après la confirmation officielle du wali de BAM concernant la tenue des réunions en octobre à Marrakech, le porte-parole de l’ambassade du Maroc à Washington a également affirmé à Reuters par voie électronique : « Je suis heureux de vous informer que le gouvernement du Maroc maintiendra la réunion annuelle comme prévu malgré le séisme », rapporte l’agence.

Par ailleurs, les porte-parole du FMI et de la Banque mondiale ont refusé de commenter les délibérations des institutions concernant les réunions. Cependant, celui du FMI a toutefois ajouté que les réunions annuelles précédentes qui ont eu lieu à l’étranger, notamment à Bali en 2018, avaient stimulé le tourisme dans le pays hôte et bénéficié aux propriétaires de petites entreprises locales, avec un impact touristique estimé à plusieurs dizaines de millions de dollars, rapporte l’agence.

En outre, des sources informées des délibérations ont déclaré que le site des réunions de Marrakech, un campus de structures temporaires et de grandes tentes en périphérie, n’avait pas été endommagé et fonctionnait normalement. Ces mêmes sources ont indiqué que la Banque mondiale et le FMI examinaient comment les structures pourraient être réaffectées ultérieurement pour les efforts de secours et comment l’ordre du jour des réunions pourrait se concentrer sur l’aide.

MEDIAS

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici