Les agriculteurs français ciblent à nouveau les produits marocains

0
30

Ce jeudi 16 mai, une cinquantaine d’agriculteurs des Pyrénées-Orientales ont organisé une manifestation sur l’autoroute A9 à Perpignan et dans un supermarché local. Ils protestaient contre ce qu’ils considèrent comme une « concurrence déloyale » des fruits et légumes importés du Maroc.

Dès 10 heures, les agriculteurs se sont rassemblés au péage sud de l’autoroute A9 à Perpignan pour inspecter les camions, notamment ceux en provenance du Maroc, afin d’identifier des produits agricoles importés. Vers 11 heures, ils ont trouvé un chargement de tomates qu’ils ont estimé mal étiqueté. Soupçonnant que ces tomates étaient destinées au marché français sans indication claire de leur origine, ils ont déchargé plusieurs caisses et ont prévu de les donner à des œuvres caritatives.

Par la suite, les manifestants se sont rendus dans un hypermarché local où ils ont apposé des étiquettes « Maroc » sur les barquettes de tomates, jugeant que l’origine marocaine des tomates n’était pas suffisamment visible sur les emballages. Cette action avait pour but de sensibiliser les consommateurs à l’origine des produits qu’ils achètent.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici