L’émir du Koweït ordonne le transfert des corps des victimes des incendies vers l’Inde et le parquet arrête les accusés

0
23

L’émir du Koweït, Cheikh Mishal Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a ordonné que les corps des victimes de l’incendie de Mangaf soient transportés en Inde par avion militaire koweïtien. Il a également ordonné que des sommes financières soient préparées pour chaque défunt. conséquence de l’accident. Le ministère public koweïtien a ordonné la détention provisoire de plusieurs personnes accusées d’homicide involontaire et de blessures injustifiées dues à la négligence des procédures de sécurité et de sûreté, après l’incendie qui a coûté la vie à 50 travailleurs et en a blessé plusieurs autres.

La plupart des victimes étaient de nationalité indienne, dont trois étaient originaires des Philippines. Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé une indemnisation de 200 000 roupies (2 400 dollars) pour chaque famille affectée aux familles des victimes. L’incident a révélé les histoires tragiques des victimes qui travaillaient au Koweït et prévoyaient de retourner dans leur pays.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici