L’Égypte emprunte 700 millions de dollars à la Banque mondiale dans le cadre des efforts visant à mobiliser 2 milliards de dollars pour le développement

0
24

L’Égypte a utilisé des fonds importants provenant de nombreuses institutions financières internationales pour soutenir les efforts de développement économique et social du pays. Parmi ces fonds figurent :

  1. Prêt de la Banque mondiale : Un prêt de 700 millions de dollars a été approuvé, dont 500 millions de dollars de la Banque mondiale et 200 millions de dollars d’autres partenaires. Le prêt a une longue période de remboursement pouvant aller jusqu’à 35 ans avec un délai de grâce pouvant aller jusqu’à 5 ans.
  2. Financement de l’Union européenne : Un financement d’un montant de 1,69 milliard de dollars a été signé par l’Union européenne lors du sommet égypto-européen. Ce financement vise à soutenir l’économie globale et à combler le déficit budgétaire en Égypte.
  3. Financement de la Banque africaine de développement : Un accord d’un montant de 131 millions de dollars a été signé avec la Banque africaine de développement, avec une durée de remboursement pouvant aller jusqu’à 21 ans, dont 8 ans de grâce.
  4. Financement du Fonds coréen de coopération économique : Un financement de 100 millions de dollars a été convenu lors du sommet Corée-Afrique, avec une période de remboursement pouvant aller jusqu’à 20 ans et un taux d’intérêt concessionnel de 1,5 %.

Ces fonds s’inscrivent dans le cadre des efforts de l’Égypte pour faire progresser les réformes économiques, renforcer le secteur privé, améliorer les infrastructures, renforcer l’adaptation au changement climatique et soutenir la durabilité dans divers secteurs tels que l’eau, l’assainissement et les énergies renouvelables.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici