Le président chinois s’engage à renforcer la campagne contre la corruption au sein de l’armée

0
24

Le président chinois Xi Jinping s’est engagé à renforcer la campagne contre la corruption au sein de l’armée, soulignant l’existence de « problèmes profondément enracinés » dans les politiques, la doctrine, le mode de fonctionnement et la discipline de l’armée. Ses déclarations ont été faites lors d’une conférence sur le travail politique militaire tenue à Yan’an, berceau du Parti communiste chinois, au nord-ouest du pays.

Les points principaux abordés par Xi Jinping :

  • Il n’y a pas de place pour les éléments corrompus dans l’armée.
  • Les cadres supérieurs doivent avoir le courage de révéler leurs défauts et de les corriger sérieusement.
  • Enrichir les outils pour lutter contre de nouvelles formes de corruption et la corruption cachée.
  • Renforcer la surveillance des cadres supérieurs.

Depuis l’année dernière, l’armée populaire de libération subit une vaste campagne de nettoyage contre la corruption. Jusqu’à présent, cette campagne a entraîné l’exclusion de 9 généraux et de 4 directeurs exécutifs dans le secteur de l’industrie de la défense aérienne, incluant des responsables de la force stratégique des missiles, chargée des missiles tactiques et nucléaires.

L’ancien ministre de la Défense, Li Shangfu, a été écarté de son poste en octobre dernier, sans explication officielle. Il fait l’objet d’une enquête pour achat d’équipements militaires défectueux.

La conférence de trois jours, qui s’est achevée mercredi, était la première du genre depuis 2014. Elle a eu lieu quelques semaines avant une réunion clé du comité central du Parti communiste pour discuter des réformes économiques et de la destitution officielle des responsables fautifs.

Ces derniers mois, les autorités de lutte contre la corruption ont également ciblé plusieurs personnalités du secteur financier et bancaire chinois.

Cette réunion intervient à un moment où des tensions ont éclaté entre la Chine et ses voisins concernant des revendications territoriales en mer de Chine méridionale. Le mois dernier, la Chine a également effectué des manœuvres militaires autour de Taïwan.

Xi Jinping a souligné que « la situation mondiale, nationale, partisane et militaire traverse des changements complexes et profonds ». Il a ajouté qu’il est nécessaire de renforcer continuellement la construction politique de l’armée et d’oser toujours combattre et vaincre.

Depuis son arrivée au pouvoir il y a une décennie, Xi Jinping a lancé une vaste campagne pour lutter contre la corruption profondément enracinée dans certaines administrations et entreprises d’État.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici