Le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale lance une campagne de dépistage du diabète au Maroc.

0
98

A l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le Ministère de la Santé et de la Protection sociale au Maroc a lancé le 14 novembre,  une campagne de dépistage exceptionnelle. Cette initiative a inclus des examens pour les individus exposés à des facteurs de risque élevés de contracter le diabète, dans divers établissements de soins de santé de première ligne.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre des efforts du Ministère de la Santé pour sensibiliser et dépister précocement le diabète et ses complications, sous le slogan « Conscience pour protéger l’avenir ». D’une durée de trois semaines, cette campagne vise à mobiliser les intervenants, les partenaires du secteur de la santé et la société civile pour contribuer à la sensibilisation et à la lutte contre le diabète.

Cette campagne offre une opportunité de rappeler au public l’importance de la prévention et de promouvoir la santé publique. Elle encourage également des comportements sains, tels que suivre un régime alimentaire équilibré, pratiquer régulièrement une activité physique, cesser de fumer et lutter contre l’obésité.

D’un autre côté, la campagne vise à renforcer le dépistage précoce du diabète, en particulier chez les personnes exposées à de grands facteurs de risque, afin de garantir une prise en charge rapide et efficace. Cela contribue à prévenir les complications graves, ainsi que les décès prématurés. De plus, elle s’engage à développer l’éducation thérapeutique pour aider les patients diabétiques à gérer leur état de manière efficace et à acquérir davantage d’indépendance.

Le nombre élevé de cas de diabète au Maroc reste préoccupant, avec plus de 25 000 enfants et plus de 2,7 millions d’adultes touchés. La moitié de ces cas n’ont pas encore été diagnostiqués, et plus de 2,2 millions de personnes se trouvent dans une phase pré-diabétique.

Le Ministère de la Santé et de la Protection sociale prend en charge plus d’un million et deux cent mille patients diabétiques dans les établissements de soins de santé de première ligne, selon la source officielle.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici