Le Maroc condamne fermement le bombardement de l’hôpital Al Maamadani à Gaza:

0
57

Le monde entier a été témoin d’une grande tragédie humaine à la suite du bombardement violent de l’hôpital Al Maamadani à Gaza par les forces d’occupation israéliennes, qui a entraîné des pertes humaines importantes. Cette tragédie s’est traduite par la perte de près de 500 vies et des centaines de blessés, y compris des femmes et des enfants, rendant cette attaque encore plus choquante.

Le Maroc, en tant que pays engagé en faveur des droits de l’homme et de la paix internationale, condamne fermement cet acte hostile et terroriste visant des civils et des établissements médicaux. Il convient de rappeler que les décisions du Conseil de sécurité des Nations Unies et le droit international interdisent fermement le ciblage de civils et d’infrastructures médicales, ce qui rend cette action contraire au droit international. Les actes hostiles doivent cesser immédiatement, et la communauté internationale doit œuvrer pour parvenir à une solution permanente au conflit israélo-palestinien.

Dans un communiqué émis par le ministère des Affaires étrangères, le Royaume a réitéré son appel à la protection des civils de toutes les parties et à garantir qu’ils ne soient pas pris pour cible. Le communiqué a souligné la nécessité de coordonner les efforts internationaux pour mettre fin aux hostilités de manière urgente, tout en respectant le droit international humanitaire. 

Le bureau de presse du gouvernement dans la bande de Gaza a vivement condamné le bombardement de l’hôpital, soulignant que cet établissement avait servi de refuge à des centaines de blessés et de déplacés contraints de quitter leur domicile en raison des frappes aériennes israéliennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici