Le Koweït et la Jordanie sont les plus touchés. Quelles sont les répercussions de l’interdiction australienne sur l’exportation de moutons vivants ?

0
33

Le gouvernement australien a annoncé l’interdiction de l’exportation de moutons vivants par voie maritime à partir de mai 2028, dans le cadre de son engagement à mettre fin à cette pratique controversée. Cette décision a des conséquences majeures sur le monde arabe, car les pays arabes comptent parmi les plus importants importateurs de moutons australiens. Cette interdiction vise à répondre aux préoccupations en matière de bien-être animal et à améliorer les conditions de transport de ceux-ci.

Le gouvernement prévoit un programme de transition de 107 millions de dollars australiens pour soutenir les agriculteurs et les travailleurs de la chaîne d’approvisionnement touchés. Cette décision reflète la volonté d’assurer le bien-être des animaux et de mieux mettre en œuvre leurs normes de soins. Le Moyen-Orient est un marché important pour les exportations australiennes de moutons vivants, le Koweït étant le plus grand importateur en 2023, suivi d’Israël, de la Jordanie et d’autres pays.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici