Le Hezbollah et Israël ne veulent pas d’une guerre totale

0
38

Le Hezbollah libanais et Israël évitent une guerre totale, car les deux parties sont convaincues que tout conflit à grande échelle serait dévastateur. Le chercheur Ali Hashem du Centre d’études islamiques et d’Asie occidentale de l’Université de Londres explique que le Hezbollah est conscient qu’une guerre totale entraînerait la destruction du Liban et des milliers de victimes, tandis qu’Israël sait que ce à quoi il a été confronté à Gaza en Les derniers mois seront modestes comparés à un conflit généralisé avec le Hezbollah.

Les deux camps mènent un type de guerre différent, axé sur la réalisation d’objectifs stratégiques plutôt que sur le contrôle d’un territoire. Israël cherche à faire pression sur le Hezbollah pour qu’il révèle ses installations stratégiques ou se retire vers des sites moins fortifiés. De son côté, le Hezbollah a profité de la guerre de 2006 pour mettre à jour ses plans militaires en fonction des capacités de l’armée israélienne, ce qui a accru sa menace stratégique contre Israël.

Le Hezbollah a accumulé d’importantes capacités militaires au cours de la dernière décennie, notamment un arsenal massif de missiles, de drones et de divers missiles russes et iraniens. Selon une source officielle au sein de la Force Qods, le Hezbollah possède désormais un grand nombre de missiles différents.

Ali Hachem confirme qu’il n’y a aucune bonne raison de croire que la confrontation entre Israël et le Hezbollah va dégénérer en une guerre totale et dévastatrice qui n’aboutira à rien.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici