Le bilan des tempêtes de neige en Amérique a atteint plus de 50 morts

0
120

Au moins 50 personnes sont mortes aux Etats-Unis dans le blizzard qui touche l’Est du pays depuis plusieurs jours. Les autorités s’attendent à ce que le bilan augmente, les conditions étant toujours dangereuses ce mardi, malgré une accalmie.

Les intempéries décrites comme n’arrivant « qu’une fois par génération » et qui touchent les USA depuis plusieurs jours devraient commencer à s’atténuer sur l’Est et le Midwest. Mais elles ont déjà tué au moins 50 personnes, dont 28 dans le comté d’Erie, qui comprend la ville de Buffalo, dans l’Etat de New York. Un bilan plus élevé est à craindre, à mesure que les secours progressent et déblaient. « Malheureusement, la police s’attend à ce que ce nombre (de décès) augmente », a tweeté le maire de Buffalo, Byron Brown.

Les équipes de secours ont évacué des centaines de personnes de voitures enneigées et de maisons sans électricité, mais d’autres pourraient encore être bloquées par la neige, selon les autorités. Le froid extrême qui s’est abattu sur les Etats-Unis a été accompagné d’importantes chutes de neige et de vents puissants, notamment dans la région des Grands Lacs, semant le chaos dans les transports routiers comme aériens et forçant l’annulation de milliers de vols autour de Noël. Dans plusieurs aéroports, les mêmes scènes : des centaines de personnes faisant la queue après l’annulation de leur voyage et des bagages entassés.

« Nous nous remettons d’une des pires tempêtes que nous ayons jamais vues, avec malheureusement le nombre de morts le plus élevé que nous ayons jamais eu dans une tempête », a déploré mardi Mark Poloncarz, un responsable du comté d’Erie, lors d’une conférence de presse. « Nous ne l’oublierons jamais », a-t-il ajouté.

Les secouristes bloqués

A Buffalo, une jeune femme de 22 ans, piégée par la neige, est morte dans sa voiture, selon sa famille. Une vidéo envoyée par la victime et publiée par sa soeur la montre en train de baisser la vitre de son véhicule, entouré par la neige pendant le blizzard.

Toujours à Buffalo, une région pourtant habituée aux hivers rudes, un père, Zila Santiago, et ses quatre jeunes enfants ont passé 11 longues heures dans leur voiture avant d’être secourus, selon le New York Times. M. Santiago a raconté avoir appelé les secours, la Garde nationale et des amis pour qu’ils viennent l’aider, en vain – même les secours étaient bloqués par la neige. Alors il a fait tourner le moteur pour garder ses enfants au chaud et leur a donné à boire du jus de fruits trouvé dans le coffre, le temps qu’enfin un chasse-neige vienne à leur secours à l’aube.

« Nous avons eu des secouristes qui ont volé au secours d’autres secouristes », a dit la maire adjointe de Buffalo, Crystal Rodriguez-Dabney, à CNN mardi. « Il était nécessaire d’aider d’abord les secours afin qu’ils puissent aller aider la population ».

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici