L’acteur Julian Sands porté disparu depuis plusieurs jours après une randonnée en Californie

0
105

Julian Sands, Le comédien de 65 ans, rendu célèbre par des films comme « Chambre avec vue » et « Warlock » n’a plus donné de nouvelles à son entourage depuis vendredi 13 janvier 2023. Ce jour-là, le célèbre acteur britannique est parti randonner dans la région du mont Baldy, situé dans le sud de la Californie (États-Unis). Les vents violents et le risque d’avalanche ne facilitent pas les recherches de la police pour le retrouver. 

La zone est une destination prisée des amateurs d’activités de plein air, mais les récentes tempêtes en série qui ont frappé la Californie ont apporté avec elles beaucoup de neige, et l’ont rendue dangereuse.

Des équipes de sauvetage ont entamé des recherches au sol vendredi, mais ont dû les suspendre samedi soir en raison de l’état des sentiers et du risque d’avalanche. « Toutefois, nous continuons à effectuer des recherches par hélicoptère et à l’aide de drones lorsque les conditions météorologiques le permettent », a précisé la porte-parole.

« Nous lancerons de nouvelles recherches au sol quand la météo s’améliorera et quand la sécurité de nos équipes au sol sera assurée », a noté la porte-parole.

Né dans le Yorkshire, au nord de l’Angleterre, Julian Sands a élu domicile en Californie et est un passionné de montagne. Il a notamment gravi la cordillère des Andes au début des années 1990 et s’est retrouvé coincé dans une tempête à plus de 6.000 mètres d’altitude.

Julian Sands s’est fait connaître en 1986 grâce à son rôle dans le film britannique Chambre avec vue de James Ivory. L’acteur de 65 ans est aussi apparu dans Ocean’s Thirteen de Steven Soderbergh ou plus récemment dans le film The Ghosts of Monday sorti en 2022. Il a également participé à des séries comme Smallville24 H Chrono, ou encore Les Reines de Manhattan.

Né dans le Yorkshire, au nord de l’Angleterre, il a élu domicile en Californie et est un passionné de montagne. Il a notamment gravi la cordillère des Andes au début des années 1990 et s’est retrouvé coincé dans une tempête à plus de 6 000 mètres d’altitude. En 2020, il avait confié au quotidien britannique The Guardian trouver la félicité « près d’un sommet montagneux lors d’un beau matin froid ».

AFP & AGENCES

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici