La Turquie prolonge l’accord d’importation de gaz liquéfié avec l’Algérie jusqu’en 2027.

0
26

Le ministre turc de l’Énergie, Alparslan Bayraktar, a annoncé mardi que la société d’État turque de l’énergie, Botash, a signé un accord avec la compagnie pétrolière et gazière algérienne Sonatrach pour prolonger leur contrat actuel de fourniture de gaz de trois ans.

Dans une déclaration publiée sur la plateforme de médias sociaux “ X”, il a précisé que l’accord, signé lors d’une visite officielle du président Recep Tayyip Erdoğan en Algérie, stipule que la Turquie continuera d’acheter 4,4 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié d’Algérie chaque année.

Le ministère turc de l’Énergie a indiqué que le contrat actuel devait expirer en octobre de l’année prochaine avant d’être prolongé jusqu’en 2027.

De son côté, la présidence algérienne a annoncé mardi que l’Algérie a signé plusieurs accords avec la Turquie, dont un contrat de fourniture de gaz avec Sonatrach.

La deuxième réunion du Haut Conseil de coopération turco-algérien, qui s’est tenue mardi, s’est conclue par la signature de 12 accords de coopération dans divers domaines.

La production de pétrole et de gaz de la Turquie est limitée, ce qui la rend fortement dépendante des importations en provenance de Russie, d’Azerbaïdjan, d’Iran, ainsi que du gaz naturel liquéfié fourni par l’Algérie, le Qatar, les États-Unis et le Nigeria.

Ankara développe un champ de gaz naturel d’une capacité de 710 milliards de mètres cubes en mer Noire pour la production.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici