la Suède « ne doit pas s’attendre au soutien » turc pour l’adhésion à l’Otan

0
93

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé, lundi, que la Suède, candidate à l’adhésion à l’Otan, ne pouvait plus compter sur le « soutien » de la Turquie après qu’un militant anti-islam a brûlé un exemplaire du Coran samedi devant l’ambassade de Turquie à Stockholm. « La Suède ne doit pas s’attendre à un soutien de notre part pour l’Otan. Si vous ne respectez pas les croyances religieuses de la République de Turquie ou des musulmans, vous ne recevrez aucun soutien de notre part », a déclaré le président turc.

La Turquie avait déjà annulé samedi une visite prévue du ministre suédois de la Défense, qui avait pour objectif de tenter de lever les objections d’Ankara à l’entrée de la Suède dans l’Alliance atlantique. Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, avait déjà condamné un « crime de haine manifeste ». La police suédoise avait estimé vendredi que la Constitution et les libertés de manifestation et d’expression en Suède ne justifiaient pas l’interdiction de cette manifestation au nom de l’ordre public.

AFP

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici