La maire de Copenhague annonce son intention de retirer les investissements des entreprises israéliennes

0
9

Sophie Andersen, maire de la ville danoise de Copenhague, a annoncé son intention de retirer les investissements de la ville des entreprises liées à Israël, et a confirmé qu’elle proposera lors de la prochaine réunion de liquider les investissements de la ville dans des entreprises telles que « AirBNB » et « Expedia ». du comité des finances de la ville. Cette décision fait suite à l’apparition de ces sociétés sur la liste des Nations Unies des sociétés ayant des liens avec les colonies de Cisjordanie.

Andersen a expliqué que Copenhague, en tant qu’investisseur majeur, a la responsabilité de garantir le respect des droits de l’homme et que, de ce point de vue, elle ne considère pas qu’il soit juste d’investir dans des entreprises liées aux colonies illégales. Elle a ajouté que la question est liée à la réalisation d’investissements responsables et équitables.

Les investissements de la ville de Copenhague dans des entreprises investissant en Israël s’élèvent à environ 7 millions de couronnes (l’équivalent d’environ 1 million d’euros). Même si ce montant n’est pas important en termes d’impact financier, le maire estime que cette décision a une forte portée symbolique pour transmettre le message selon lequel la ville refuse de soutenir les activités liées aux colonies illégales.

Le Danemark a été témoin de manifestations continues contre la guerre israélienne contre Gaza, et ce mouvement s’est étendu aux universités. Plus tôt, l’Université de Copenhague avait annoncé qu’elle cesserait d’investir dans des entreprises ayant des activités commerciales dans les colonies de Cisjordanie, sous la pression des manifestations étudiantes exigeant la rupture des liens financiers et institutionnels avec Israël.

Ces mesures témoignent d’une pression internationale et nationale croissante sur les entreprises et les gouvernements pour qu’ils adoptent des positions fermes contre les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici