France/Incendies: Quelque 48.500 ha brûlés, un record dans l’histoire du pays

0
137
This photo provided by the fire brigade of the Gironde region (SDIS 33) shows firefighters unroll the fire hose at a forest fire at La Test-de-Buch, southwestern France, late Monday, July 18, 2022. France scrambled more water-bombing planes and hundreds more firefighters to combat spreading wildfires that were being fed Monday by hot swirling winds from a searing heat wave broiling much of Europe. (SDIS 33 via AP)/MEU103/22200297719511/AP PROVIDES ACCESS TO THIS THIRD PARTY PHOTO SOLELY TO ILLUSTRATE NEWS REPORTING OR COMMENTARY ON FACTS DEPICTED IN IMAGE; MUST BE USED WITHIN 14 DAYS FROM TRANSMISSION; NO ARCHIVING; NO LICENSING; MANDATORY CREDIT/2207191020

La France est frappée de plein fouet par des incendies sans précédent. Quelque 48.500 hectares de terres ont brûlé dans l’Hexagone depuis le début de l’année 2022, révèle le Système européen d’information sur les feux de forêt (EFFIS), dans un décompte arrêté au 6 août. 

Ainsi, plusieurs incendies touchent actuellement la France ce qui a contraint le gouvernement à se « mobiliser » malgré les vacances, comme affirmé par la Première ministre, Élisabeth Borne, qui s’est rendue cette semaine à Hostens (Gironde) où le feu a battu son plein, en compagnie du ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, pour s’arrêter sur la situation et l’effort considérable des pompiers.

Pour venir en aide à la France, plusieurs pays européens ont déployé des pompiers sur le terrain pour lutter contre ses incendies de forêt qui s’accentuent en raison de la canicule et la sécheresse historique que traverse le pays. Outre l’envoi des pompiers, deux Canadairs italiens et deux autres Grecs sont arrivés sur une base aérienne près de Bordeaux, pour entamer leur mission au niveau de la forêt en feu à la région du Sud-Ouest.

Selon les autorités, 1.100 sapeurs-pompiers ont combattu les flammes dans le Sud-Ouest du pays, l’une des pires zones où le feu de forêt s’est déclenché, épaulés par des pompiers allemands puis roumains, mais aussi des Polonais ou des Autrichiens qui forment un contingent de 361 soldats du feu.

Vendredi après-midi, les pompiers mobilisés ont pu contrôler avec succès l’incendie de Gironde, au Sud-Ouest de la France, ce qui a permis à certains habitants de rentrer chez eux après l’accord des autorités. Ces derniers ont même décidé de rouvrir la ligne A63, reliant Bordeaux à l’Espagne, fermée sur une portion de 20 Km depuis mercredi déjà.

« Nous sommes tous des pompiers et nous comprenons la situation. Ça doit être vraiment dur de combattre des feux de cette durée et de telle ampleur« , a déclaré Simon Fritz, un pompier professionnel arrivé de Bonn dans le Sud-Ouest.

Dans l’Union européenne, le bilan provisoire des incendies s’alourdit en raison de la sécheresse et de la canicule qui touche presque tout le continent. Depuis janvier 2022, et selon les données actualisées du Système européen d’information sur les feux de forêt (EFFIS), plus de 662.776 hectares de forêt ont pris feu, ce qui est un record depuis le début des données satellitaires en 2006.

En Europe centrale, la situation est aussi grave. En juillet, les pompiers ont mis plus de dix jours pour maîtriser le plus grand incendie de l’histoire récente de la Slovénie, aidés par une population si mobilisée que le gouvernement a dû demander aux habitants d’arrêter de faire des dons aux pompiers.

Ne disposant pas d’avions spécialisés pour combattre les feux, la Slovénie a dû appeler à l’aide la Croatie, qui a envoyé un avion. Mais cette dernière a dû le rappeler pour éteindre ses propres incendies, ce qui a poussé le gouvernement slovène à envisager l’acquisition de ses premiers avions bombardiers d’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici