Forsa 2023 réalise son objectif en débloquant les fonds pour 10 000 porteurs de projets, annonce le ministère. 

0
48

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Économie Sociale et Solidaire a annoncé, lundi, que le programme « Forsa 2023 » a atteint son objectif en finançant 10 000 porteurs de projets deux mois avant la date limite.

Dans un communiqué, le ministère a souligné que le programme peut financer 1 200 porteurs de projets supplémentaires d’ici la fin de l’année en cours, expliquant ce succès qui permettra à 11 200 porteurs de projets de concrétiser leurs rêves d’entrepreneuriat avec une qualité de planification financière.

Le ministère a précisé que cette deuxième édition a bénéficié de toutes les fonctionnalités développées lors de la première édition, telles que les outils numériques (la plateforme forsa.ma, les systèmes d’information pour la gestion du programme, ainsi que la plateforme d’apprentissage à distance Forsa Academy). Elle a également permis d’améliorer les coûts de gestion du programme grâce à l’expérience acquise par les différentes parties prenantes.

Il a ajouté que la moyenne du financement, qui s’élève à 93 000 dirhams, est désormais inférieure de 7% au plafond autorisé.

la ministre Fatima Zahra Ammor, affirmant que « cette édition est exceptionnelle, tant en termes de forte demande qu’elle a suscitée chez les jeunes, que de la qualité des candidatures, de la participation des incubateurs et des organismes de financement, en plus de la fluidité des différentes étapes du programme ».

Elle a ajouté : « Cette année, nous avons fixé comme objectif de dépasser les 10 000 projets pour répondre à une demande croissante. Maintenant, nous sommes heureux d’annoncer que 10 000 projets ont déjà obtenu leur financement, et que 1 200 autres le recevront dans les semaines à venir. Bien sûr, nous aurions aimé répondre à toutes les demandes, mais nous sommes limités par le plafond financier défini pour le programme ».

Le communiqué a souligné que le programme s’est engagé depuis son lancement à une amélioration continue et à la numérisation de toutes ses étapes pour augmenter son efficacité et garantir ces résultats positifs. Environ 35 000 entretiens individuels ont été réalisés au cours de cette édition, et 32 000 projets ont été examinés par les comités régionaux de présélection, suivis de l’évaluation de 14 000 projets par les comités régionaux de financement.

Selon le ministère, l’accompagnement, en particulier la formation à distance disponible sur la plateforme Forsa Academy, reste l’un des points forts du programme.

La plateforme a déjà permis, sur deux ans, à plus de 54 000 porteurs de projets de développer leurs compétences en entrepreneuriat. Ainsi, les candidats qui n’ont pas pu bénéficier du financement ont acquis les bases nécessaires pour construire leurs projets, voire même des compétences pour rechercher un financement auprès d’autres programmes nationaux et régionaux, que ce soit dans le secteur public ou privé.

Le ministère a indiqué que le programme « Forsa » a généré, au cours de deux éditions, la création de 40 000 opportunités d’emploi dans le secteur structuré, réparties sur l’ensemble du territoire national. Il est à noter que 32% de ces opportunités ont profité aux femmes, ce qui témoigne de la contribution significative du programme à l’autonomisation économique des femmes dans divers secteurs.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici