Experts : Netanyahu humilie activement Biden et sabote délibérément les négociations avant qu’elles ne commencent

0
19

Il semble que Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, cherche activement à contrecarrer les négociations d’échange de prisonniers prévues à Doha, en fixant des conditions difficiles qui rendent impossible la conclusion d’un accord pour la résistance palestinienne. Ces conditions incluent le droit d’Israël de reprendre la guerre jusqu’à ce que ses objectifs soient atteints, et le non-retour des militants dans le nord de la bande de Gaza, en plus d’empêcher la contrebande d’armes d’Égypte vers la bande.

L’expert israélien Mahmoud Yazbek souligne que Netanyahu souffre d’un complexe de refus de négocier avec les Palestiniens sauf selon ses conditions, ce qui a conduit dans le passé à l’échec des négociations avec l’Autorité palestinienne. Yazbek estime que Netanyahu cherche à réaliser ses intérêts politiques sans renoncer à tout ce qui pourrait menacer la stabilité de son gouvernement.

De plus, cette position reflète les tensions persistantes du conflit israélo-palestinien et les défis auxquels sont confrontés les processus de paix dans la région. Les actions de Netanyahu reflètent également l’attitude de la société israélienne et le soutien qu’il reçoit de l’opinion publique d’extrême droite, compliquant encore davantage la situation politique actuelle dans la région.

Ces mesures pourraient accroître les tensions et faire obstacle à tout effort visant à ramener la paix et la stabilité au Moyen-Orient, ce qui nécessite davantage d’efforts internationaux pour servir de médiateur et réduire l’escalade dans la région.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici