Essaouira : Avancée significative des projets de réhabilitation de la Médina

0
32

Les projets programmés dans le cadre du Programme complémentaire de réhabilitation et de valorisation de la Médina de Essaouira (2019-2023) ont atteint un taux d’avancement de 95%, selon les données fournies par le Comité régional compétent.

Lors d’une réunion tenue hier jeudi au siège de la préfecture de la province d’Essaouira, présidée par le gouverneur Adil El Maliki en présence du président du conseil communal Tarek Al Othmani, du secrétaire général de la préfecture, d’un représentant du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, ainsi que des chefs de différents services extérieurs concernés et des autorités locales, les réalisations accomplies dans le cadre de cet atelier stratégique, ainsi que les projets en cours d’étude et de réalisation, ont été examinées et les perspectives futures discutées.

À cette occasion, M. El Maliki a souligné l’importance capitale de ce programme visant à préserver le patrimoine historique de la ville des Alizés, à améliorer les conditions de vie de ses habitants et à renforcer son attractivité touristique.

Il a également indiqué que ce vaste projet serait achevé dans quelques mois, une fois les derniers travaux en cours terminés, notamment l’aménagement du front de mer de la vieille ville et de certains espaces publics, ainsi que le renforcement des bâtiments menaçant ruine et la mise en place des équipements urbains nécessaires.

Il a en outre souligné l’engagement essentiel de toutes les parties concernées pour répondre aux aspirations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et aux attentes des habitants d’Essaouira envers ce tissu urbain dynamique.

De son côté, le directeur de l’Agence urbaine Essaouira-Chichaoua, Abdel Samad Nohi, a présenté une évaluation détaillée du programme, incluant la gouvernance, les données financières, les partenariats et les objectifs, soulignant la signature de 170 conventions de partenariat entre le secteur public et privé dans le cadre de ce projet ambitieux.

Il a ajouté que le programme, doté d’un budget de 300 millions de dirhams, comprend 27 projets, dont 15 ont été achevés et 12 sont en cours de réalisation, précisant que le projet a globalement progressé passant de 89% lors du dernier bilan à 95% actuellement.

Les réalisations incluent l’aménagement des places publiques, des ruelles de la Médina, des lieux de culte, des centres de santé et d’éducation préscolaire, ainsi que la réhabilitation des places historiques, notamment « Squala de la Kasbah », en plus de la construction de parkings.

M. Nohi a également mentionné que parmi les projets actuels, 6 sont en phase de réalisation avec un taux d’avancement compris entre 60 et 80%, précisant que les étapes finales incluent la construction d’un centre d’accueil, l’aménagement de la place du Navigateur, ainsi que l’achèvement des travaux de construction d’une maison de retraite, d’un centre de services pour les jeunes, d’une maison pour femmes et d’une crèche dans les semaines à venir.

Ce chantier de réhabilitation, bénéficiant à 13 000 habitants de la Médina de Essaouira, concerne une série de projets répartis sur 4 axes principaux : la réhabilitation du cadre urbain, la restauration et la valorisation du patrimoine historique, le renforcement de l’accès aux services sociaux, et le renforcement de l’attrait touristique et économique de la Médina de Essaouira.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici