Éducation nationale au Maroc : Le Ministre Benmoussa Clarifie la Situation des Grèves et le Nouveau Système de Base.

0
63

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Primaire et de la Formation sportive, Chakib Benmoussa, a déclaré que le nombre d’enseignants participant à la série de grèves en opposition au système de base des employés du secteur de l’éducation nationale ne dépasse pas 96 000 personnes, comparé aux 330 000 employés du secteur.

Lors d’une conférence de presse qui a suivi la réunion du Conseil du gouvernement le jeudi 26 octobre 2023, le ministre a précisé que le nombre de grévistes ne représente que 30 % du nombre total d’employés travaillant dans le secteur de l’éducation nationale.

Concernant la poursuite des grèves pendant cette période, Benmoussa a répondu que le ministère prend cela très au sérieux, car son objectif est d’ouvrir la voie à la réforme et de suivre les femmes et les hommes de l’enseignement.

Dans ce contexte, il a souligné que le ministère a pris plusieurs mesures de communication après avoir constaté que certaines des revendications n’avaient rien à voir avec le contenu du système de base, tel que relayé sur les médias sociaux. Il a souligné qu’il est essentiel dans cette communication de clarifier ce qui concerne le système de base et ce qui n’est pas lié.

Le ministre a considéré que le nouveau système de base préserve toutes les réalisations et intègre plusieurs points qui répondent à certaines attentes des enseignants.

Il a appelé les enseignantes et enseignants qui continueront la grève à examiner toutes les dispositions du système de base, car dans certains cas, certaines demandes semblent éloignées du contenu du système de base, selon ses termes. Il a souligné que le dialogue doit rester ouvert pour évaluer le contenu du système de base et réviser certaines de ses dispositions si cela est possible.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici