DGSN: Promotion à titre posthume d’un policier décédé en exercice

0
105

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire a décidé d’accorder au gardien de la paix, El Mehdi Cherfaoui, de la brigade antigang de la préfecture de police de Casablanca, une promotion exceptionnelle dans le grade, après son décès des suites d’un accident corporel de la circulation alors qu’il exerçait ses fonctions consistant à assurer la sûreté des citoyens et la protection de leurs biens.

Le Directeur Général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire a également donné les directives nécessaires à la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des fonctionnaires de la sûreté nationale et à l’ensemble des services de la sûreté nationale compétents pour apporter le soutien nécessaire à la famille du martyr du devoir et les accompagner dans cette épreuve, la volonté divine étant imparable, indique un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN).

Le policier, qui était membre de la brigade antigang à Casablanca, est décédé mercredi à l’hôpital suite aux complications des blessures qu’il a subies lors de l’accident de la circulation dont lui et son collègue ont été victimes dans la zone d’Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi à Casablanca, le 04 août courant, et ce alors qu’ils effectuaient des missions régulières de protection de la sûreté des citoyens et de leurs biens.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici