Des robots microscopiques pour traiter les maladies inflammatoires de l’intestin

0
14

Un nouveau traitement utilisant des robots microscopiques développés par des ingénieurs de l’Université de Californie à San Diego représente une avancée majeure dans le traitement des maladies inflammatoires de l’intestin. Ces robots microscopiques sont libérés via une pilule et ciblent le côlon pour traiter l’inflammation.

Détails du traitement :

  1. Installation de robots microscopiques :
    • Les robots microscopiques sont constitués de nanoparticules liées chimiquement aux cellules d’algues vertes.
    • Les algues vertes contribuent à la distribution des nanoparticules grâce à leur capacité naturelle de nage, améliorant ainsi l’efficacité du traitement.
  2. Mécanisme d’action :
    • Les robots absorbent les cytokines pro-inflammatoires dans les intestins.
    • Les nanoparticules sont distribuées dans le côlon, accélérant l’élimination des cytokines et facilitant la guérison des tissus enflammés.
  3. Lancement et contrôle :
    • Les robots sont enfermés dans une capsule liquide qui réagit au pH.
    • La capsule reste intacte dans un environnement acide (comme l’estomac) et se dissout dans un environnement au pH neutre (comme le côlon), garantissant ainsi que les robots sont libérés au bon endroit.

Avantages et résultats :

  • Guidage précis : Les robots peuvent être guidés vers le site affecté sans affecter les autres organes, réduisant ainsi la toxicité.
  • Amélioration des symptômes : Le traitement s’est avéré efficace chez la souris, car il a réduit les saignements des selles, amélioré la consistance des selles et réduit l’inflammation du côlon sans effets secondaires évidents.

l’avenir:

  • L’équipe de recherche se concentre désormais sur les essais de thérapie microrobotique chez l’homme pour confirmer l’efficacité et la sécurité de ce nouveau traitement.
poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici