Des centaines de personnes récitent le Coran. C’est ainsi que la matinée a commencé à Gaza le jour d’Arafat

0
21

Le matin de la Journée Arafat, le 9 Dhu al-Hijjah, des centaines de jeunes se sont rassemblés dans la bande de Gaza pour réciter le Saint Coran dans des centres d’hébergement à l’est de la bande de Gaza, dans l’espoir d’une victoire imminente. Un clip vidéo a circulé montrant ces jeunes hommes sous des tentes récitant le Coran, suscitant de nombreuses interactions sur les plateformes de médias sociaux.

Malgré les conditions de déplacement et la guerre israélienne en cours depuis le 7 octobre, cela n’a pas empêché la population de Gaza de continuer à enseigner et à mémoriser le Saint Coran. Dans le quartier de Shujaiya, à l’est de Gaza, les mémorisateurs du Saint Coran se sont assis ensemble pour réciter le Livre de Dieu le matin du jour d’Arafat, démontrant leur fermeté et leur détermination.

La scène a impressionné les utilisateurs des réseaux sociaux, qui ont exprimé leur admiration pour la fermeté de la population de Gaza, son adhésion à sa religion et son enseignement du Coran à ses enfants, même dans les circonstances les plus difficiles. L’un d’eux a commenté cela en disant : « Ils continuent à mémoriser le Coran, qui est chanté partout », soulignant l’insistance de la population de Gaza à adhérer au Livre de Dieu malgré la guerre et les déplacements.

Les initiatives visant à enseigner le Coran et à honorer ceux qui le mémorisent se poursuivent dans la bande de Gaza, alors que les camps et les centres d’hébergement se sont transformés en un environnement incubateur d’activités positives pour les enfants et les jeunes, afin que Gaza reste un symbole de patience, de fermeté et d’attachement. aux valeurs et à la religion même dans les circonstances les plus sombres.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici