Comment la situation économique en Turquie a-t-elle affecté la performance des citoyens lors du Hajj ?

0
18

La situation économique en Turquie a grandement affecté la performance des citoyens lors du Hajj, car les défis économiques sont devenus un facteur influençant la capacité de nombreux Turcs à accomplir ce pilier de l’Islam. Malgré les difficultés économiques, les Turcs ont fait preuve d’un grand dévouement à accomplir le Hajj, puisque le nombre de pèlerins a atteint cette année environ 85 000 citoyens.

Les impacts et défis économiques les plus importants pour les pèlerins turcs :

Coût du Hajj : Le coût de l’accomplissement du Hajj depuis la Turquie en 2024 varie entre 6 600 $ et 7 800 $ par personne. Ce coût élevé constitue un défi de taille pour de nombreux Turcs, surtout à la lumière des conditions économiques difficiles dont souffre le pays. Certaines familles peuvent devoir économiser de l’argent pendant de nombreuses années, voire emprunter, pour réaliser leur rêve d’accomplir le Hajj.

Le nombre de candidats et la longue attente : Le nombre de candidats au Hajj attendant leur tour en Turquie de 2007 à 2024 a atteint environ 2,47 millions de personnes. Ce nombre élevé reflète la forte demande pour accomplir le Hajj, mais il indique également les grands défis auxquels les citoyens sont confrontés pour avoir la possibilité d’accomplir ce devoir.

Stabilité du nombre de pèlerins : Malgré les défis économiques, le nombre de pèlerins turcs n’a pas connu de baisse significative entre 2023 et 2024, puisque l’année dernière, le nombre a atteint 83 430 pèlerins. Cette stabilité reflète la détermination des citoyens à accomplir le Hajj quelles que soient les circonstances économiques.

Efforts d’organisation et d’orientation : La présidence turque des affaires religieuses a intensifié ses efforts pour garantir que les citoyens accomplissent le Hajj de la meilleure façon possible. Il a affecté des équipes d’érudits et de guides religieux pour fournir des conseils et des conseils aux pèlerins, améliorant ainsi leur expérience spirituelle et allégeant les charges organisationnelles.

Projet « Route de la Mecque » : L’initiative « Route de la Mecque » lancée à l’aéroport Esenboga d’Ankara vise à améliorer l’expérience des pèlerins turcs. Ce projet permet aux pèlerins d’effectuer toutes les démarches de voyage à l’aéroport de départ, ce qui facilite leur arrivée en Terre Sainte et réduit les pressions liées aux procédures douanières et sanitaires.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici