Attentat à Bruxelles : le tireur présumé est mort

0
50

La police a dû ouvrir le feu pour intercepter le suspect

Un homme soupçonné d’avoir tué deux Suédois lors d’une attaque lundi soir à Bruxelles a été mortellement blessé lors de son interpellation par la police mardi matin dans la capitale belge.

La police a dû ouvrir le feu pour intercepter le suspect lors d’une opération menée dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, selon la même source. « Effectivement oui », a répondu le porte-parole, interrogé sur le fait de savoir si l’individu était décédé.

Selon la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, l’arme utilisée lors de l’attaque a été retrouvée à proximité des lieux de l’interpellation.

Le suspect est un homme radicalisé, a priori d’origine tunisienne et en séjour illégal en Belgique, selon le Premier ministre Alexander De Croo qui a dénoncé un attentat d' »une totale lâcheté ». Un message vidéo de revendication a été posté sur les réseaux sociaux par un homme « se présentant comme l’assaillant et se disant inspiré par l’Etat islamique », a souligné le parquet fédéral, chargé des dossiers de terrorisme, qui a été saisi de l’enquête.

AGENCES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici